• Dans la série des oiseaux (2) Le verdier et son petit...fin

    Le 10- 06 - 2020

     

    Le verdier et son petit (suite) 

     

     

    Les oiseaux de mon jardin (2)

    Les oiseaux de mon jardin (2)

    Les oiseaux de mon jardin (2)

    Les oiseaux de mon jardin (2)

    Les oiseaux de mon jardin (2)

    Les oiseaux de mon jardin (2)

    Les oiseaux de mon jardin (2)

    Les oiseaux de mon jardin (2)

    Les oiseaux de mon jardin (2)

     

     

     

     

     

    Suite du poème "Liberté"...suite 

      

      

    Prenez garde à la sombre équité. Prenez garde !

     

    Partout où pleure et crie un captif, Dieu regarde.


    Ne comprenez-vous pas que vous êtes méchants ?


    À tous ces enfermés donnez la clef des champs !


    Aux champs les rossignols, aux champs les hirondelles ;


    Les âmes expieront tout ce qu'on fait aux ailes.


    La balance invisible a deux plateaux obscurs.


    Prenez garde aux cachots dont vous ornez vos murs !


    Du treillage aux fils d'or naissent les noires grilles ;


    La volière sinistre est mère des bastilles.


    Respect aux doux passants des airs, des prés, des eaux !


    Toute la liberté qu'on prend à des oiseaux


    Le destin juste et dur la reprend à des hommes.


    Nous avons des tyrans parce que nous en sommes.


    Tu veux être libre, homme ? et de quel droit, ayant


    Chez toi le détenu, ce témoin effrayant ?


    Ce qu'on croit sans défense est défendu par l'ombre.


    Toute l'immensité sur ce pauvre oiseau sombre


    Se penche, et te dévoue à l'expiation.


    Je t'admire, oppresseur, criant: oppression !


    Le sort te tient pendant que ta démence brave


    Ce forçat qui sur toi jette une ombre d'esclave


    Et la cage qui pend au seuil de ta maison


    Vit, chante, et fait sortir de terre la prison.



    Victor HUGO (1802-1885)
    (Recueil : La légende des siècles)

     

    « Dans la série des oiseaux (1) Le verdier... A suivre Dans la série des oiseaux...Le merle leucique et le faucon pèlerin ! »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Juin à 01:32

    Tes photos sont si belles 

    Tu as une caméra installée en extérieur ? 

    Ils  méritent  ce poème de V.Hugo ces oiseaux 

    Bisous et bonne journée 

    Mercredi 10 Juin 2020

      • Mercredi 10 Juin à 13:38

        En réponse à ta question sur mon blog

        C'est une de mes photos que j'ai retravaillée informatiquement , c'est très simple à faire , il y a très longtemps que mes ami(e)s m'ont offerte cette plante  verte et là elle est en floraison , ...

        Bonne journée 

    2
    Mercredi 10 Juin à 06:00

    --Bonjour Méline

    Des photos superbes,

    loin d’être un A P N

    En cette fin de nuit quelques

    mots d’amitié pour vous passer

    un petit coucou, comme chaque jour!

    J’espère que ce mercredi

    qui commence sera doux,

    fait des plus belles rencontres,

    et positif pour vous !

    Sachez chere amie que je pense à vous

    durant toute cette belle journée.

    Amitiés #^&^#Bisous

    . * J-G-R-C-202*.

    La politesse se rend.

    L'amitié se partage.

    On ne fait pas des sourires

    ni des courbettes à ceux

    qui ne nous disent même pas bonjour

     

    .Alice Zeniter

    3
    Mercredi 10 Juin à 06:27

    le   mâle  est   superbe   dans  sa jolie   livrée, et on  est heureux   lorsqu'on   voit  un  petit réclamer  la becquée !

     merci Méline  pour tes   belles  photos

     Passe une  bonne   journée

     Bisous

    4
    Mercredi 10 Juin à 06:52

    Très belle suite Méline et j'adore ce poème de Victor Hugo.

    Bises et bon mercredi

    5
    Mercredi 10 Juin à 07:54

    Toujours aussi jolies tes photos et j'aime bien quand les ailes sont ouvertes.
    J'ai un appareil de base, avec lequel je ne peux faire grand chose.
    Comme je dis, je fais le minimum syndical avec, pas trop de développement et les macros sont plus que limitées.
    Bonne journée.
    Bisous

    6
    Mercredi 10 Juin à 10:21

    Bonjour ma douce et adorable amie Méline

    J'aime bien aussi les prendre en photos ces adorables petits oiseaux qui animent nos jardins, sauf quand le chat du voisin arrive comme ce matin, ce sont les pies qui m'ont averti.

    Les petits demandent la becquée, ils ne vont pas tarder à prendre leur envol loin du nid.

    Je te souhaite une bonne journée, avec de très gros bisous 

    7
    Mercredi 10 Juin à 11:31

    Bonjour Méline,

    Tes photos sont splendides, je les adore, ce verdier et son petit, belle scène de vie animalière !

    Prends toujours bien soin de toi ma Méline, bisous et bonne journée

    Maite

    8
    verismo-lagardere
    Mercredi 10 Juin à 11:49

    c'est vivant et enchanteur ces oiseaux
    tous ont un aspect bien particulier qui est beau
    j'ai un couple sur la fenêtre des étourneaux
    ils me regardent pas sauvage je leur dit des mots
    suis ravi ils m'amusent ils sont rigolos
    j'adore les oiseaux
    bonne journée 
    bisous
    VL/Claude

    9
    Mercredi 10 Juin à 15:53

    Salut

    Elles sont superbes tes photos.

    Pas terrible le temps mais il ne pleut pas alors on peut préparer la voiture pour la visite annuelle demain.

    Bonne journée

    10
    Mo
    Mercredi 10 Juin à 16:01
    Mo

    Bonjour Méline,

    j'adore ta série sur les verdiers.

    Et j'aime aussi le poème de Victor Hugo.

    Je ne savais pas qu'il aimait tant les oiseaux..

    Gros bisous,

    Mo

    11
    Mercredi 10 Juin à 17:16

    hello et très bonne soirée ....  ♠♥

    12
    Mercredi 10 Juin à 18:20
    Papy Sham

    Je ne saurai faire la différence entre un moineau et un verdier smile

    Belle soirée et grosses bises

    13
    Mercredi 10 Juin à 19:10

    des photos superbes 

     et des scénes touchantes avec les  oisillons 

     bonne  soirée pour toi 

     kénavo



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :