• Pontarlier (5) Le Haut Doubs !

    Le 12 - 11 - 2013

    Pontarlier (4)

    Pontarlier (5)

    Pontarlier (5)

    Pontarlier (5)

    La rue de la République anciennement Grande Rue

    Pontarlier (5)

    Pontarlier (5)

    Pontarlier (5)

    Pontarlier (5)

    Pontarlier (5)

    Histoire de Pontarlier

    L'axe d'échanges reliant le nord au sud de l'Europe a fait de Pontarlier, dès le Moyen Âge, le centre commercial d'une région convoitée pour ses frontières avec la Suisse. La cluse de Joux, située à 5 km de la ville, est connue depuis l'Antiquité comme le lieu de passage principal pour traverser le massif du Jura.

    Comme tout le Haut-Doubs, elle souffrira beaucoup de l'invasion française durant la guerre de Dix Ans. Elle est occupée puis pillée et incendiée en janvier 1639.

    Le baroichage de Pontarlier[modifier le code]

    L'origine Burgonde[modifier le code]

    Après la chute de l'Empire romain d'Occident, à la fin du Ve siècle, le pays est occupé par les Burgondes venus des confins de la Baltique. Ils sont utilisés comme troupes auxiliaires par l'armée romaine avec le statut de fédérés que régit le traité de fœdus utilisé entre Rome et un peuple étranger. Sous Aetius, sénateur et généralissime des légions romaines, ils se voient offrir un territoire autour de Genève qui deviendra le vaste et puissant Royaume de Bourgogne. La route venant d'Italie par les Alpes pennines passant par l'abbaye d'Agaune pour se diviser à Vevey en direction de Lousonna (Lausanne-Vidy) et Aventicum (Avenches) se réunissait pour traverser Pontarlier et partir en direction de Besançon, permettant l'installation de villages et de hameaux dans cette région. Les Burgondes s'installent dans ces bourgs gouvernés par des chefs élus entre eux ; partageant la terre avec les Séquanes ils investissent les terrains propres à la culture et fondent le comté de Warasch. L'habitude de ce peuple de partager les terres entre les rois et leurs officiers et soldats crée un territoire nommé « militae » libre et indépendant qui sera l'origine du franc-alleu et devient de ce fait une coutume longtemps observée dans les monts Jura qui reconnaît le droit de propriété du premier occupant14.

    Le bailliage de Pontarlier de par la nature de son sol, le caractère de son peuple, la division des bourgs, la qualité de barons prise par les anciens bourgeois, le franc-alleu du territoire, la justice du souverain alliée à la protection d'un seigneur, l'esprit des lois bourguignonnes, l'habitude du partage des paroisses par familles, l'absence de grandes seigneuries anciennes, tout cela est propice à l'installation du « baroichage » qui se veut une association d'hommes libres. La région étant pauvre les premiers propriétaires, qui se font nommer barons ou barrois (qui pourrait signifier « libre », « indépendant » en vieil allemand « bar »), s'ils veulent tenir leur rang, sont obligés de mettre en fief leurs biens auprès de leurs créanciers créant ainsi des hypothèques que doivent soutenir leurs héritiers jusqu'au remboursement d'où l'origine des fiefs dont il est fait mention dans le courant du XIVe siècle. Dès le XIIIe siècle il existe à Pontarlier une bourgeoisie, celle-ci nomme quatre échevins et les villages quatre jurés, ces huit magistrats prennent le nom de « Boichorage », ils gèrent les affaires communes et une charte de 1246 distingue les « chevaliers et barons de Pontarlier » ce qui place bien les hommes d'armes en préséance des titres de noblesse qui ici ne désignent que les propriétaires des fiefs de la région. En plus des bourgeois d'origine de la ville il y a ceux du « baroichage » qui leur sont associés mais aussi ceux, qui étrangers à la zone d'influence de Pontarlier, ont acquis un droit d'« habitantage » sous peine d'être expulsés s'ils sont en retard de paiement
    .http://fr.wikipedia.org/wiki/Pontarlier

    Facebook Meline Dsg


  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 00:57

    Bonsoir très chère Méline

    Je ne retrouve pas la rue où on avait l'hotel, il y avait si je me souviens bien le parking au milieu de la route et le porche qu'on voit en photo, n'était pas loin, à peu près à 60 mètres en retrait sur l'arrière gauche

    c'est là que j'ai goûté pour la première fois le fameux "Pontarlier", c'était tout au début de notre rencontre avec Monique, un voyage d'amour pour visiter tout le jura et le patron se marrait le lendemain matin, le plancher et le lit avaient craqué toute la nuit (MDR)

    j'ai senti que tu étais en pleine forme d'après ton commentaire et j'en suis ravi

    Je t'embrasse bien affectueusement

    Le Noctamplume

    2
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 06:22

    Bonjour  MELINE

     

    porte saint pierre

    le tabac de mes cigarettes du temps

    ou le tabac etait ma drogus

    toujours de gros problemes

     

    pour passer sur les blogs

    il ve me falloir rentrer dans les frais

    bisous

     

    j g r c

    3
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 06:47

    c'est passionnant ce que tu nous apprends là...Merci beaucoup Méline.....encore un passage en coup d event, je suis invitée c emidi au resto par ma jeune cousine puis je l'aide à continuer ou finir les cartons d e déménagement,elle quitte Nantes pour Toulouse^^

    alors dare-dare océdar!!!!!

    4
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 06:58

    c'est toujours avec plaisir que je viens te rendre visite ce partage de photos me comble, superbe photos de ce coin de France et comme j'adore l'histoire je me fais un plaisir en faisant un peu de lecture

    Bises et a bientôt

    lyly

    5
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 07:09

    bonjour méline
    je ne connaissais pas l'histoire de cette ville,merci pour toutes ces bonnes explications
    ce matin nous allons à l'enterrement de notre voisin et ami qui est décédé d'un cancer généralisé
    Aujourd’hui il fait un peu moins froid, mais le temps reste automnal
    Je te souhaite de passer une bonne  journée
    je t'embrasse très fort
    janine

    6
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 07:13

    Bonjour Méline.

    Le ciel est un peu couvert; qu'est-ce que ça va donner ?

    J'ai du passer à Pntarlier mais je n'en ai pas de souvenir particulier.

    Bonne journée.

    Gilbert

    7
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 07:58

    Et avec l'historique c'est parfait ! Les Burgondes, je n'ai jamais oublié ce nom qui a entraîné " Bourgogne " car ma fille cadette vit en Bourgogne ! A Beaune.

    Bon mercredi ma chère Méline et gros bisous

    Claude

    8
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 08:02

    Bonjour ma petite Méline, de magnifiques photos et une très bonne histoire de cette jolie ville, elle a beaucoup souffert !

    Malgré ce temps gris un vent léger va t'apporter un nuage rempli d'une pluie de milliers de doux bisous qui vont tomber sur tes petites joues.

    Une accumulation de bonheur est prévu pour remplir ton coeur et te souhaiter une bonne journée et douces caresses à ta petite Gena.

     

    9
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 08:21

    HELLO MELINE

    IL Y A TROP DE LUMIERE ! HI HI HI

    BISOUS

    PAT

    10
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 08:37
    **chatbada**

    Bien chère Méline,

    Je retrouve en Pontarlier, le caractère architectural du Jura . Son histoire est riche et lointaine . Une ville qui a eu l'occupation de ses sols depuis plus de deux mille ans garde en elle , une âme et un esprit particuliers .  Que j'aime le petit kiosque au bout de la rue ,lieu de rencontres et de joie . La musique embellit , apaise, enveloppe les sentiments dans du beau papier de soie . Je n'ai appris à jouer d'aucun instrument de musique .J'aurais aimé jouer du violon . Toutes les deux, nous aurions formé un très beau duo ...  Les musiciens ont hérité de ce don magique et enchanteur . Je pense, enfin je le crois même, que la Nature les as choisis comme ses initiés afin d'offrir à l'homme la pureté des sentiments .

    Je te remercie de ton adorable commentaire si gentil . Aujourd'hui, je vais chez ma soeur et nous irons au jardin ... ramasser des feuilles bien-sûr  et tailler les derniers arbustes et puis , on verra , il y a toujours à faire au jardin . Nous aimons nous retrouver dans le jardin de nos parents , c'est une façon pour nous de nous retrouver en leur compagnie , d'être en communion avec eux . J'y puise beaucoup sérénitié .

    Je te retrouve reposée et j'en suis heureuse ma Belle Amie du Coeur .

    Je te souhaite une belle journée .

    Que le bonheur soit avec toi .

    Je t'embrasse bien fort .

    Véro

    11
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 09:02

    bonjour Méline ,une jolie ville ,belles photos comme toujours passe une 

    agréable journée gros bisous

    12
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 09:18

    Bonjour Méline,

    Le kiosque à musique, dommage ils ont tendance à se perdre.

    Belle promenade et merci pour les explications sur la ville.

    Bon mercredi

    Bisous

    13
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 09:36

    bonjour Méline , merci pour la viste  ... je découvre de jour en jour cette ville !  bonne journée  bisous  A+

    14
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 10:08

    et bien, c' est une histoire compliquée qui nous amène au Pontarlier d' aujourd' hui !

    Merci pour tes explications et tes photos !

     bonne journée, caresses à ta jolie Géna

     gros bisous

    15
    Papotinette
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 12:20
    Papotinette

    J'aime toujours autant ton blog... plein de jolies photos qui nous font voyager et les explications qui vont avec !

    Merci pour ce joli partage !

    Gros bisous gentille Méline

    16
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 12:22

    Coucou douce méline,

    Me voilà revenue de chez ma maman mais pas pour longtemps. Merci pour ces très belles photos de Pontarlier accompagnée de l'histoire de celle magnifique ville.

    Bises et bonne journée. Caresses a Gena. ZAZA

     

    17
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 12:28

    Coucou ma douce Méline

    Une bien jolie ville que je découvre au travers de tes splendides clichés, il est beau ce centre ville et bien fleuri et superbe ta page d'histoire qui m'en apprend sur ce bel endroit, merci pour cette belle balade ma douce et pour ton gentil passage sur mon autre blog.

    Il fait très chaud sur mon île et je suis toute raplapla par cette chaleur sans un brin de vent, mais faut faire avec, de la pluie on en aurait bien besoin car notre belle nature a soif.

    Bel AM ma douce amie et plein de gros bisous chauds et ensoleillés ma Méline

    18
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 12:56

    ne connais pas Pontarlier.....si ce n'est sur la carte de France..........bonne journée Méline

    19
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 13:15

    Salut Méline !

    C'est la Journée de la gentillesse, alors suis pas gentille exprès na et na !!

    Au revoir Méline

    Bises !!

     
    20
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 13:25

    Je reviens faire un Saut !!

    l'humeur du jour !! j'ai une sinusite grrr...

    21
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 14:27

    Bonjour Méline

    Je suis heureux de te retrouver.

    Pontarlier est une bien jolie ville avec ses beau quartiers anciens, j'adore !

    J'espère que tu vas bien.

    Je te souhaite un très bon mercredi

    Bisous

    @lain

    22
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 16:56

    bonjour Méline

    je trouve que les photos dans la nature sont toujours plus belles que celles prises en ville

    je te souhaite une très bonne soirée

    bisous

    23
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 17:00

    Bonsoir Méline.

    C'est avec un grand plaisir que je te suis,dans cette belle région.

    En ce moment,quelques problèmes de cennections.

    Il travaille sur les lignes.C'est ce qu'on m'a dit,lorsque j'ai appelé "orange".

    Seulement,moi,ça m'arrange pas ...hi !!! hi !!! Trop habituée aux blogs amis"e"et au mien.

    J'espère ma douce que tu vas bien et que tes "soucis",font partie du passé....OUI ???

    Gros bisous,ma tite amie.Aimée 

    24
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 17:43

    Coucou ma chère Méline,

    Je continue ma promenade avec grand bonheur car tout ce que tu nous montres est plein de charme. Les paysages, l'architecture, l'histoire des lieux, on apprend, on se réjouit, on savoure la poésie de l'instant.

    J'espère que ta pause t'a  profondément ressourcée et que tu es en pleine forme. Je suis désolée de ne pas être venue te voir ce week-end, j'ai eu crise d'épilepsie sur crise d'épilepsie, je ne pouvais même plus tenir un verre d'eau hier. J'ai aussi eu droit à des hémorragies nocturnes. J'ai récupéré un peu de tonus musculaire mais je ne pas pouvoir rester longtemps sur les blogs.

    Tes photos m'enchantent, j'ai l'impression de me promener dans ces belles rues chargées d'histoire, je te remercie pour cela.

    Je t'envoie une profusion de pensées de tendresse, avec de gros bisous sans modération, il ne faut jamais se modérer sur les bisous...rires!

    Je suis ravie de te retrouver, amicales pensées

    Cendrine

    25
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 18:04

    Bonsoir Méline 

    Je me rappelle bien de ce kiosque. Des explications trèe intéréssante sur cette ville , quand j'y suis allé debut des années 90 il n'y avait pas le net pour toutes ces infos ! juste le guide vert qui n'etait pas mal !!  bonne soirée  bises 

    26
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 18:08
    Papy Scham

    Je passais souvent par Pontarlier, mais les souvenirs s'estompent. Merci de me raviver un peu la mémoire.

    Grosses bises et excellente soirée.

    Amitiés.

    27
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 18:44

    Qu'il est beau ce kiosque ! Ils sont si rares de nos jours.

    J'adore me promener et revoir Pontarlier à tes côtés, Méline.

    Mais promets-moi de ne pas me faire valser en fin de journée...

    J'adore danser et j'ai quelques prédispositions à la chose en question,

    mais, pitié, pas la valse ou alors très lente car j'attrape le " tournis "

    mon teint de jolie rose se transforme vite en   "blanche porcelaine... et ... lol

    Douce soirée, ma Belle.

    Gros bisous.

    28
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 19:43

    je connais de nom mais je n'y suis jamais allé , belle découverte au travers de tes photos méline , bonne soirée

    29
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 20:04

    Elle semble sympa cette ville avec son kiosque et vu la largeur des trottoirs , ils se soucient plus des piétons que des autos ;)

    Bonne soirée méline Bisous caresses Gena .

    30
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 21:14

    Coucou ma Méline

    Une très jolie ville où il doit faire bon s'y promener

    Merci de toutes ces explications qui nous permettent de connaître son histoire

    Claude et Delphine sont bien arrivés après les embouteillages habituels de la région parisienne.

    Falcon et Hermione cherchent leur copine Gaia ,ils sont tout sages

    Je te souhaite de passer une agréable soirée

    Gros biosus

    Petits câlins à ta pupuce Gena

     

    31
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 21:37

    Bonsoir Méline,

    Merci pour ses belle photos sur Pontarlier et surtout comme toujours les explications

    qui  nous donne son passé . Une ville qui donne priorité aux piètons , donc au touriste

    avec ses larges trottoirs.

    Bonne soirée

    amitiés

     

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :