• le - 07 - 2020

     

      

    Le mauvais temps a persisté durant notre petit séjour.

     

    Je voulais mettre quelques chalets du Jura...

      

     

     

     

    Le chalet

    On le dirait éclos d'un nuage de brume,
    Agrippé au rocher comme un chat au rideau,
    Le vieux chalet de bois tout en haut du hameau,
    S'engourdit sous la neige en un soir qui s'allume.

    Frileusement blotti, il a clos ses paupières,
    Fermer sa lourde porte aux intrus de la nuit,
    La cheminée ronronne et, cadencé son bruit,
    Semble monter au ciel au rythme de prières.

    Quelques sapins touffus à la blanche ramure,
    Se penchent sur cette ombre et doucement la veillent,
    Les flocons s'agitant comme un essaim d'abeilles,
    Par millions de baisers butinent sa toiture.


     Dans les frimas d'hiver rien ne bouge ou remue,
    Le silence trop lourd aux oreilles bourdonnent,
    Tandis que tout en bas un Angélus résonne,
    Au fond de la vallée où la vie continue.

    Mikeno

     

     

      


    43 commentaires