• Suite du salon du chocolat (5)...A suivre !

    Le 08 - 04 _ 2021

     

    Vu la conjoncture, peu de photos en ce moment, je suis allée dans mes archives retrouver un beau reportage que j'ai réalisé avant ma venue dans le sud.

     

    Intermède sur la série des oiseaux, je vous offre le salon du chocolat de Lille.

     

     

    Les grands Maîtres chocolatiers

    Le salon du chocolat de Lille (7)

    Le salon du chocolat de Lille (7)

    Le salon du chocolat de Lille (7)

    Le salon du chocolat de Lille (7)

    Le salon du chocolat de Lille (7)

    Le salon du chocolat de Lille (7)

    Le salon du chocolat de Lille (7)

     

      

    La suite de la légende du chocolat  

    Christophe Colomb ne voit rien

    Et pourtant lorsque les Espagnols débarqueront chez les Aztèques ils ne sont pas du tout séduits par cette boisson qu'ils trouvent même imbuvable. Leur grand navigateur, Christophe Colomb, a certes bien découvert l'Amérique mais ce n'est que lors d'une de ses dernières expéditions, en 1502, qu'il mentionnera le cacao. Et il n'en mesura ni la valeur locale ni l'exploitation commerciale qu'il pouvait en tirer pour la mère patrie ! Le grand aventurier est ainsi passé à côté de « l' or brun » des Amérindiens. Ce n'est qu'une vingtaine d'années plus tard qu'un autre conquistador espagnol, Cortès, remarque et comprend les valeurs attribuées à cette plante par les Amérindiens et surtout les avantages commerciaux qu'il peut en tirer pour l'Espagne.........

      

    « Affaire de moines »


    Cependant, pour que le chocolat séduise les papilles espagnoles il faudra l'intervention « d'autres mains sacrées ». Et c'est à partir de ce moment que commence le mystère du chocolat, dont l'histoire étrange se mêle à la légende aztèque et à la réalité européenne. La première rattrapant sans cesse la seconde. Tout commence en effet par une autre légende Maya selon laquelle le cacao, nourriture des dieux, aurait été transmis aux hommes par un grand prêtre et roi maya. Or, dans la réalité, le xocoalt devint notre chocolat « grâce » aux... moines espagnols ! La légende rejoint la réalité. La potion amère aztèque fut en effet transformée en délicieux nectar par un évêque franciscain, Juan de Zumarraga, vivant au Mexique.
    Ce dernier eut l'idée d'y ajouter un grand séducteur des papilles espagnoles : le sucre. A peu près à la même période, les Espagnols avaient déjà des plantations de sucre de cannes au Mexique mais aussi dans les régions de Saint-Domingue et aux Canaries. Le mélange ainsi obtenu par notre moine donna le « chocolat européen » au goût enchanteur. La boisson divine aztèque fut du même coup « désacralisée » par les moines qui en firent une boisson de plaisir ! C'est à partir de là, sans doute, que les moines mayas et aztèques prirent, à travers leur xocoalt sacré, leur revanche en suscitant chez leurs conquérants le « péché » de gourmandise et même bien plus, comme les évènements le démontreront.

    Boisson de tous les excès... et gourmandise


    En effet, dès le nectar découvert, une véritable « chocolamania » s'empara des conquistadores. Ils allèrent jusqu'à lui construire des bistrots réservés exclusivement à sa dégustation, qu'ils appelèrent « chocolaterrias ». Ces temples du plaisir se multiplièrent à travers toute l'Amérique latine sous domination espagnole. C'est que ce diable de breuvage avait été amélioré par les Jésuites qui avaient ajouté au sucre initial divers épices comme l'ambre gris, du musc, de la cannelle et du miel. Sa préparation restera longtemps exclusivement préparée par les religieux qui en garderont jalousement la recette secrète jusqu'au XVIIème siècle.
    Nos moines furent totalement dépassés par leur « créature » car les occupants espagnols en sont devenus tellement friands qu'ils succombent à tous les excès. On raconte qu'un évêque est mort en buvant du chocolat empoisonné par ses fidèles ! Le malheureux avait dû en excommunier certains, ne pouvant plus prêcher pendant les cérémonies religieuses car ces derniers étaient trop occupés à boire du chocolat pendant la célébration ! Et c'est loin d'être fini, car les conquérants revenus en Espagne ne peuvent plus s'en passer et le feront importer. Et lorsque le chocolat va débarquer pour la première fois, en 1527, en Espagne, la fève de caco va enfiévrer la péninsule ibérique. D'autant que son succès lié certes à la gourmandise et au plaisir suscite également d'autres appétits... malheureusement plus menaçants pour les Aztèques. Nos conquérants et commerçants, devant le succès du cacao, ont vite fait le calcul des retombées économiques qu'il engendre et de la manne qu'il représente !


    Convoitise et massacre


    Les conquérants vont se donner les moyens de satisfaire leurs appétits. Pour eux tout obstacle à leur fringale représente une perte de temps et d'argent. Ils veulent donc « avoir les coudées franches » ! Alors ils massacreront les populations conquises du nouveau continent. Ainsi la capitale de l'empereur Moctezuma, qui s'était montré si hospitalier envers Cortès et ses hommes, fut en 1521 totalement rasée. Après quoi les espagnols repeuplent ces vastes espaces avec des compatriotes. Ces derniers sont composés de personnes volontaires ou envoyées de force, riches ou pauvres. Ce sont aussi des aventuriers voulant faire fortune ou tout simplement des pauvres tentant de survivre en échappant à la misère dans leur mère patrie. Ils espèrent trouver de meilleures conditions de vie dans ces colonies lointaines qu'on leur a présentées comme un eldorado.
    On attend de ces nouveaux colons qu'ils développent les plantations de cacaoyers à la mesure des appétits commerciaux des grands négociants et des hommes de pouvoirs et d'affaires de la mère patrie, sans oublier la couronne d'Espagne. Dès 1527, des bateaux aux cales remplies de cargaisons de fèves rentrent en Espagne et ouvrent ainsi une véritable « route du chocolat ». Les fèves de cacao sont « nées du sang d'une princesse courageuse » disait la légende aztèque. Des centaines d'années plus tard, la réalité a rejoint une partie de la légende, les fèves du chocolat européen sont elles aussi, comme l' annonçait la légende, « amères comme la souffrance et rouge comme le sang », mais c'est celui des Aztèques ! La boisson des dieux devenue boisson de plaisir a suscité la convoitise avec son cortège de méfaits........
    A suivre 

     

    « Le salon du chocolat de Lille (4)...A suivre !Suite du salon du chocolat à Lille (6)...Fin »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Avril à 12:08
    Au-delà des photos qui nous font craquer de gourmandise, article très intéressant. Bisous
    2
    Jeudi 8 Avril à 12:23

    Bonjour,

    Un petit copier/coller exceptionnel pour ne pas rester trop devant l’écran.

    Passe une bonne journée, gros bisous,

    Nadine /Didine

    3
    Jeudi 8 Avril à 12:39

    Qu'est-ce que tu me fais saliver avec ton article chocolaté !

    Mais pas que, je suis avec plaisir la légende de ce chocolat que j'adore carrément...

    Gros bisous

    4
    Jeudi 8 Avril à 12:52
    francine75

    Bonjour, je suis allée une année au salon du chocolat à Paris, c'est génial, tu fais une orgie de chocolat ! mais à force tu n'as même plus envie d'en manger; je te souhaite une bonne journée, bisous  

     

    5
    Jeudi 8 Avril à 13:02

    Les explications sont vraiment passionnantes,bravo pour les recherches.

    Bonne journée Méline.

    Christian

    6
    Jeudi 8 Avril à 13:06

    Toujours passionnant et gourmand pour ceux qui aiment le chocolat.

    Bises et bon jeudi Méline

    7
    verismo-lagardere
    Jeudi 8 Avril à 13:11

    c'est très bien de brosser l'histoire du chocolat
    en attendant les papilles passent de vie a trépas
    la torture par tes images est inhumaines
    c'est toi qui en est la reine
    tu donnes la crise de foie fictive
    notre supplice tu actives
    la vengeance sera vive 
    ptdr
    bises chocolatées



    8
    Jeudi 8 Avril à 13:13
    Une fleur de Paris
    Bonjour Méline,
    Un article toujours aussi gourmand. Et l'histoire du chocolat est vraiment intéressante.
    Bonne journée, bises Véronique
    9
    Jeudi 8 Avril à 13:18

    j'adore la guimauve entourée de chocolat noir, c'est bon ça !

    ma pauvre il t'es arrivée encore des soucis, avec ton blog, j'espère rien de bien méchant..

    bon moi j'ai mille choses à faire et pas envie de faire lol. flemmingite aigue lol..

    te souhaite un très bon jeudi, et te fais un gros bisou flo.

     

     

    10
    Jeudi 8 Avril à 14:15
    Chantal33300

    Bonjour Méline

    tu nous mets l'eau à la bouche ! Bon après midi. Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Tinette
    Jeudi 8 Avril à 14:17
    Ce n'est qu'un test
    12
    Jeudi 8 Avril à 14:29

    Cette page gourmande a tout pour me plaire. Je craque devant les meringues

    et souris devant "elle est chouette mamie"!

    Très belle journée,

    bises

     

    13
    Jeudi 8 Avril à 14:32
    LylouAnne

    Pfff quelle tentatrice tu es Méline !
    Merci de partager toutes ces photos gourmandes du Salon du chocolat, de quoi satisfaire tous les visiteurs !
    Merci également de tes infos très intéressantes.
    Bel après-midi, bisous.
    Lylou

    14
    Jeudi 8 Avril à 14:46

    Coucou ma toute belle

    Le chocolat, les pralines......très très bon pour le goût, mais pas pour la taille.

    Tu me fais saliver..... j'aime le chocolat, mais qui n'aime pas cela....

    Prend bien soin de toi, bonne journée, je t'embrasse très très fort ma belle  Puce.

    15
    Jeudi 8 Avril à 15:17

    Heureusement que je ne fais que regarder toutes ces gourmandises ! sinon, je serais malade....

    Merci également pour toutes les explications historiques concernant le chocolat...

    Très bonne journée et gros bisous

    16
    Jeudi 8 Avril à 15:31
    Renée

    Mais dis donc tu va nous donner une crise de foie avec tout ce choco......Merci pour toute l'histoire du chocolat que tu nous met en dessous. Bisous

    17
    Mo
    Jeudi 8 Avril à 15:50
    Mo

    Bonjour chère Méline,

    décidément cette exposition de chocolat est une source d'inspiration photographique sans limite!

    Je suis éberluée (et très tentée).

    Bisous et bonne journée

    Mo

    18
    Jeudi 8 Avril à 16:20

                                                    Bon Après-Midi Meline

    Avec un peu de retard, je viens te remercier pour ton commentaire sur le Post en " Rappel à l'Ouvrage du Petit Prince, paru il y a 76 ans"

    Quel chef d'Oeuvre en effet

    Passe une très bonne soirée mon Amie

    Avec toute mon Amitié sincère

    Jean

    19
    Jeudi 8 Avril à 16:24

     « Amères comme la souffrance et rouge comme le sang », doux comme l'amour, à consommer éthiquement.

    Comment vas-tu Méline ? Bon jeudi

    20
    Jeudi 8 Avril à 16:50

    Voilà      des   artisans   passionnés   par   leur   métier,   et   là   on   peut   parler    d'art !

     Chocolat,   guimauve,    mais   aussi  massepain !

     Les   moines    ont    souvent   fait    des   découvertes,   et   su   transformer   ce  que   nous   offre   la nature !

     Merci    pour  ces   belles  photos

     Passe  une  bonne  soirée

     Bisous

    21
    Jeudi 8 Avril à 16:51

    bonjour Méline

    pas de guimauve pour moi, mais les derniers sujets en cours de réalisation c'est ok, même non terminés ça m'irait !!! j'espère que tout va bien pour toi

    bisous

    22
    Jeudi 8 Avril à 17:17

    Oh mais c'est que tu insistes 

    On va faire une overdose

    Cela dit très intéressant ton billet 

    Merci Méline 

    Bisous 

    23
    Jeudi 8 Avril à 18:12

    Bonsoir Méline.

    Beau reportage ,je salive de gourmandise devant tes belles photos chocolatées.

    Quelle diversité, c'est vraiment de l'art.

    La légende du chocolat très intéressante, merci pour ce récit et tes recherches beau partage.

    Je te souhaite de passer un bon WEEK END.

    Bises du Béarn.

    maenca. 

     

     

     

    24
    Jeudi 8 Avril à 18:16

    Tu nous fait saliver ma Méline avec tous ces chocolats et ton beau billet fort intéressant!! Merci pour les explications  et sa légende!! Caresses à ton petit toutou........

    Gros bisous et passe une bonne soirée

    25
    Jeudi 8 Avril à 19:13

    Une belle et très bonne suite ma très chère Méline . 

    Appétissant tout cela mais mon cholestérol ne me diras pas merci . Pourquoi tout les chefs (cuistos ) sont ils bien portant et le plus souvent ventru ? he  , ils se dévouent pour gouter happy Belle et bonne soirée mon amie et plein de bisous .

    26
    Jeudi 8 Avril à 19:56

    Ouah ouah vivement qu'ils rouvrent ces superbe salons, j'essaye d'imaginer la tête des moines en buvant leurs bols de banania, lol, bisous JL

    27
    Jeudi 8 Avril à 20:01

    Un sujet savoureux très bien documenté, dis donc il y a chef qui n'a pas l'air commode!

    belle soirée et gros bisous

    28
    Jeudi 8 Avril à 20:24
    CathyRose

    Moi plus que le chocolat en lui-même c'est de voir travailler les chocolatiers qui me plairait.
    Mais je pense que je ne pourrais pas aller dans un endroit de ce genre, je serais très vite écœurée, et pourtant j'adore le chocolat.
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

    29
    Jeudi 8 Avril à 22:31

    Bonjour Méline,  

     Moi qui adore le chocolat, je pense que je vais prendre quelques kilos rien qu'à regarder.

     Bises

    30
    Jeudi 8 Avril à 23:15

    Bonsoir Méline,

    Merci pour cette suite "chocolats".

    Merci de nous suivre dans nos balades, nous pouvons nous échapper dans une belle nature même avec les contraintes du moments. Pour le moment nous varions les petits chemins et découvrons de coins que nous ne connaissions pas.
    Bonne soirée, douce nuit et gros bisous.
    Huguette 

    31
    Vendredi 9 Avril à 06:47

    ce doit être assez envoutant de travailler le chocolat, par son odeur et par son gout.....ici hier pas dépassé les 14°, pas encore assez chaud pour une balade à pied pour moi....passe une bien agréable journée

    32
    Vendredi 9 Avril à 07:15

    Mon petit passage pour saisir ma gourmandise, ajouter du sucre au chocolat était peut être une bonne idée, mais j'avoue que j'aime la boisson amère qui délivre dans la bouche tous les arômes du terroir.

    Amicalement

    Claude

    33
    Vendredi 9 Avril à 07:40

    Peut être une image de fleur et texte Bonjour Méline

    Je viens te souhaiter une bonne journée en ce vendredi qui s annonce beau

    Merci pour les gourmandises et les bonnes explications sur ton billet du jour

    Bonne journée Amicalement Bérénice

    34
    Vendredi 9 Avril à 08:11

    Bonjour Méline

    Je ne suis pas très chocolat mais j'aime admirer toutes ces créations et lire ta documentation !!!

    Bonne journée, bisous

    35
    Vendredi 9 Avril à 08:16

    Bonjour Méline.

    J'espère que tu vas bien.

    Ce matin il fait beau et la météo nous annonce une température en hausse.

    Aussi, nous allons en profiter pour chasser les morilles qui commencent juste a sortir chez nous.

    Bon week-end, à Lundi.

    Bisous de nous deux.

    36
    Vendredi 9 Avril à 09:04
    Ceriseviolette

    Quelle imagination chez ces chocolatiers !

    Tu vas me faire craquer. Allez , 1, 2, 3, une bouchée de chocolat ! happy

    Merci pour les jolis souhaits laissés sur mon blog .

     

    Je t'embrasse.

     

    37
    Vendredi 9 Avril à 09:06

    Hier on a du rire avec ROSA , partie faire notre promenade, obligée d'entrer à Carrefour acheter une poche  plastique pour mettre notre blouson , ☀️ une chaleur incroyable , on est rentrée HS et en nage hihihihi voyons si le weekend sera pareil !!!!!! on dit que non☁️

    Tu sais qu'à Perpignan il y à l'usine CEMOI  , je l'ai visité xxxx fois  pour ceux qui aime le chocolat   génial !!!  

    Bonne fin de semaine, Bisous de moi  Méline ❤️

    38
    Vendredi 9 Avril à 09:21

    Bonjour ma petite Méline,

    Super encore ton article sur le salon du chocolat, j'adore les petites chouettes ! Trop mignon, on a pas envie de les manger. Bravo à ces chefs, ce sont des artistes !

    Intéressantes infos, merci pour ce partage.

    J'espère que tu vas bien ? 

    Fernand et moi allons bien, nos chats aussi.

    Cet après-midi j'ai rdv chez le coiffeur. Je n'aime pas y aller mais ils ont besoin d'une coupe, ils sont très fins donc obligée de les garder courts (depuis 2013). Il faut garder le masque pff ! mais pas le choix (on le garde partout, même dans notre immeuble c'est obligatoire - il n'y a que chez nous que l'on est tranquilles). Après j'irais faire des courses.

    Demain balade en ville avec ma mère. Dimanche on verra si on sort ou pas Fernand et moi, tout dépendra du temps...

    Passes une bonne journée et un agréable week-end ma douce amie, c'est toujours un plaisir pour moi d'avoir ta visite. 

    Gros bisous

    Florence 

    39
    Vendredi 9 Avril à 09:23

    Bonjour ma douce Méline 

    Superbe article à contempler et à lire ,

    Que de gourmandises on en prend plein les yeux  

    Je te souhaite un très bon week-end , bien qu'il s'annonce sous la pluie 

    chez nous du moins , peut-être vous allez vous y échapper

    Je t'envoie une brassée d'amicales et affectueux bisous 

    Hélène 

    40
    Vendredi 9 Avril à 09:32

    bonjour meline

    ah que c'est bon le chocolat ! mon oncle était patissier chocolatier et j'ai appris le travail du chocolat avec lui plus jeune ! j'adore le chocolat noir surtout ! passes une belle journée

    41
    Vendredi 9 Avril à 09:55





    Salut,

    merci de cette nouvelle visite si belle

    au pays du chocolat qui nous appelle

    merci pour ces delices que l'on savoure

    de nos yeux plein d'admiration toujours

     

     




    Voici mon petit passage traditionnel
    Du vendredi pour souhaiter ici
    Le bon weekend a mes amis fidèles
    Du système EKLABLOG qui nous réunit

    Ces jours ci que le soleil et le beau temps
    Vous accueillent et vous réjouissent au bon moment
    De ce printemps certes un peu froid mais bien ensoleillé
    Qui s'offre déjà et nous procure ce bonheur recherché

    Malheureusement dans ma bonne vieille Lorraine
    C'est prévu de la pluie en fin de cette semaine
    Pas de balade mais je resterai sagement a la maison
    Avec l'ordinateur, de la musique, un bouquin et la télévision

    42
    Vendredi 9 Avril à 10:01

    N'ayant jamais visité de salon du chocolat, je suis assez étonné de découvrir ces nombreuses réalisations chocolatières ! Certaines étant carrément artistiques, mêmes si elles sont éphémères...

    Merci beaucoup pour cette visite guidée !

    Bisous et bonne journé

    43
    Vendredi 9 Avril à 10:58

    Coucou Méline,

    Merci pour toutes ces beautés de l'art du chocolat tout aussi belles que délicieuses.

    La documentation écrite est très intéressante et nous en apprend un peu plus.

    Merci ma Méline.

    Bon week-end, gros bisous, à bientôt !

    Maite

     

    44
    Vendredi 9 Avril à 13:40

    oui maman va bien sauf qu'elle appréhende le vaccin malgré que ce soit Pfizer, ce matin m'en a reparlé , espérons que tout ira bien, je l'ai un peu poussé à le faire avec l'accord de son hématologue, son pneumologue et igor notre medecin traitant !

    c'est mercredi qu'on y va, ce matin je suis allée à la pharmacie pour actualiser ma carte vitale et prendre ses médocs , et chez elle, là je suis rentrée, il fait beau encore faut en profiter ce w.end on va avoir de la flotte !

    bon si je comprends bien tu as eu un souci avec des commentaires (vachards ???) ça arrive de temps en temps d'en avoir, moi je les vire, et j'ai remarqué, que souvent les gens du coup n'insiste plus .. des pauvres gens qu'il faut plus plaindre que blamer doivent être bien seuls pour en arriver là ..

    allez ma belle un très bon vendredi et un bisou flo

    45
    Vendredi 9 Avril à 18:35

    Bonjour Méline , 

    Encore un bon reportage et de superbes photos qui donnent envie de croquer ....l'écran!!

    Cette page de lecture sur l'histoire du chocolat est très instructive.

    Douce soirée et bises.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :